Archives du mois Mars 2016

Qui bénéficie le plus de la psychanalyse et de la psychothérapie psychanalytique ?

Qui bénéficie le plus de la psychanalyse et de la psychothérapie psychanalytique ?

Il existe actuellement de nombreuses écoles de psychothérapie –telles que la psychanalyse, la thérapie cognitivo-comportementale, la thérapie systémique, les thérapies humanistes, etc.–  basées sur des fondements théoriques divergents, et proposant des traitements différents.
 
Bien que chacune de ces écoles ait prétendu historiquement, ou prétend toujours, dans certains cas, qu’elle est valable pour tous ceux qui recherchent de l’aide psychologique, il nous faut reconnaître que cela n’est pas un fait avéré.
 
Outre les attentes concrètes du futur patient, sa personnalité l’amène probablement à être plus réceptif à un type d’aide qu’à un autre. Les différences les plus marquantes entre les personnes se manifestent sur l’axe de la tolérance à la frustration, sur la localisation des problèmes et sur le degré d’autonomie de chacun.
 
En ce qui concerne la psychanalyse et la psychothérapie psychanalytique, il existe certaines dispositions de personnalité –qui ne s’expriment pas nécessairement dans toutes les situations, mais qui demeurent centrales– sans lesquelles il est difficile qu’une personne puisse en tirer un grand profit.
 
Quelles sont-elles ?
 
Partons de la base selon laquelle la psychanalyse et la psychothérapie psychanalytique reposent sur des prémisses fondamentales, notamment :

» Continuez la lecture

(0) 02/03/2016 15:49h Psychanalyse à Madrid, Psychanalyse internationale, Psychanalyste à Madrid